Qui sommes-nous ?

Depuis les dix dernières années, le secteur de la beauté et du bien-être est en pleine mutation.

De nouveaux métiers apparaissent, dont le métier de prothésiste et styliste ongulaire et de stylistes de cils, répondant à une demande croissante de la clientèle qui souhaite prendre soin de son image.

Le maquillage, en particulier des ongles, et l’habillage du regard, sont devenus plus qu’un phénomène de mode, un véritable code social, un parfait remède anti crise qui apporte couleur gaité et plaisir.

Le segment explose donc depuis cinq ans, les consommatrices, toutes générations confondues considérant que c’est leur porte d’entrée dans l’univers de la beauté.

Prothésiste/Styliste ongulaire

Ce n’est pas par hasard si le produit cosmétique le plus vendu a été le vernis à ongles. Il est devenu au maquillage en quelques années ce que le sac à mains est aux « Fashionistas », un accessoire qui fait toute la différence.

Cette Génération SMARTPHONE passe beaucoup de temps à pianoter sur le clavier et expose ses mains. Les ongles doivent avoir la couleur tendance.

Toutes générations confondues, les femmes souhaitent avoir des ongles parfaitement soignés avec un effet durable et parfois des impressions artistiques relevant du NAIL ART.

Pour les cils

Cette nouvelle prestation de prothésie/stylisme ongulaire répond donc à leurs souhaits, avoir des mains parfaites au quotidien.

Styliste de cils

Pour le regard, il n’y a pas de répit pour l’innovation.

Les progrès de la recherche cosmétique ont permis l’arrivée sur le marché de mascaras de plus en plus sophistiqués, volumateurs et allongeants, créant par voie de conséquence une demande sur la prestation du stylisme de cils avec un résultat identique aux cosmétiques mais plus durable.

Les femmes souhaitent maintenant avoir un « total look » mais elles n’ont pas toujours le temps de prendre soin d’elles au quotidien. Cette nouvelle prestation répond donc en partie à cette demande.

L‘essor de ces « soins d’embellissement » obligent donc la branche à recruter des professionnels hautement qualifiés pour répondre à une demande de la clientèle de plus en plus exigeante.

La doctrine administrative constante depuis 2009, confirmée en janvier 2016 par notre Secrétaire d’Etat Mme Pinville, ne rend pas obligatoire le CAP pour ces prestations, dans la mesure où il n’y a pas de prestation de manucure pour les prestations sur les ongles.

Dans ce cadre, l’UPCOM a mis en place dès sa création en 2010, des programmes de formation professionnelle enseignés dans ses Centres Agréés CNEP/UPB sur toute la France ,avec du personnel enseignant qualifié utilisant des cosmétiques conformes au Règlement Cosmétique.

Dans ce même souci de qualité de services ,nous avons travaillé avec les syndicats de l’artisanat sur une Norme Afnor « Soins de beauté et de bien-être avec deux volets: 2-Exigences spécifiques de qualité de service relatives aux soins de prothésie et de stylisme ongulaire » et 3-« Exigences spécifiques de qualité de service relatives aux soins de stylisme des cils » qui seront publiées en 2016.

Notre mission anti –chômage

Depuis 5 ans ,nous avons vu venir à nous de nouveaux publics, souvent adultes, essentiellement féminins, désireux de se reconvertir après un licenciement ou après l’arrivée d’un enfant afin mener à bien une vie de famille tout en assurant un revenu supplémentaire au ménage.

C’est donc avec fierté que nous travaillons à la réinsertion dans l’emploi de toutes ces personnes désireuses de sortir de la spirale destructrice du chômage.

Cette formation est également accessible à des publics d’esthéticien(ne)s, que les diplômes professionnels ne préparent pas à ces prestions expertes.

Il était donc urgent de rassembler dans un même collège tous les acteurs de ces nouveaux métiers.

Au regard des importations sauvages de produits cosmétiques via internet et des méthodes de formation « à la sauvette »,il nous est apparu essentiel de réunir dans un même collège les experts de ces nouveaux métiers.

Ce sont donc des professionnels qui parlent aux professionnels .

Il est du devoir d’un syndicat patronal de rassembler toutes les compétences et de porter auprès de nos Ministères de tutelle des propositions d’encadrement pour permettre aux professionnels d’exercer leur art dans un cadre sécurisé pour garantir au consommateur une prestation de grande qualité dans le respect des règles d’hygiène sécurité.

Passionnés nous le sommes depuis notre création .

Il est important maintenant de grossir nos rangs afin de confirmer l’émergence de ces nouveaux métiers et d’en assurer la pérennité.

Rejoignez-nous !

 

Mentions légales