Communiqués de Presse UPB

 

 

Compte rendu des actions de l’UPB – CNEP

Communiqué de Presse du 26-6-2017
LA FRONTIERE ENTRE ESTHÉTIQUE MÉDICALE ET ESTHÉTIQUE BEAUTÉ BIEN-ÊTRE ENFIN CONSACRÉE PAR LA COUR D’APPEL DE PARIS ! (Arrêt du 22 juin 2017)

La Confédération se réjouit d’une décision de justice historique pour la branche, en date du 22 juin 2017 (Cour d’appel de Paris).
Dans cette affaire, le Conseil National de l’Ordre des Médecins avait poursuivi plusieurs médecins esthétiques pour concurrence déloyale. L’Ordre reprochait à ces médecins d’avoir réalisé des publicités pour des
actes médicaux d’esthétique, en contravention avec leurs règles … lire la suite

Lire le communiqué complet ici

 

Communiqué de Presse du 20-11-2017
Information sur les obligations en vigueur pour les Centres de bronzage, Instituts et Spas proposant une prestation de bronzage en cabine.

Certains médias diffusent depuis quelques jours l’information selon laquelle plus de 60% des instituts de beauté et centres de bronzage ne respecteraient pas la règlementation en vigueur.
Dans le même temps, la DGCCRF par l’intermédiaire des DDPP multiplie les contrôles dans les instituts, les SPA et les Centres de Bronzage en Cabine.
Le SNPBC a eu accès au compte-rendu d’enquête de la répression des fraudes. Les résultats sont beaucoup plus nuancés que ce que la presse cherche à démontrer…. lire la suite

Lire le communiqué complet ici

 

Communiqué de Presse du 05-12-2017
À LA REQUETE DE L’UPB, LA CHAMBRE DISCIPLINAIRE NATIONALE DE L’ORDRE DES MÉDECINS INFLIGE UNE SANCTION DÉONTOLOGIQUE À UN MÉDECIN DIT ESTHÉTIQUE

Depuis plusieurs années, un médecin – entre autres, président d’un syndicat de médecine dite esthétique – a cru devoir multiplier les actions pénales contre des esthéticien(ne)s, prétendument coupables d’exercice illégal de la médecine pour avoir pratiqué la dépilation à l’aide d’appareils à lumière pulsée.
Ce médecin ne respectait pas lui-même les règles de sa profession.
Notamment, il déléguait la pratique de l’épilation par laser à des « petites mains » non diplômées en médecine (infirmières, manipulatrices en électroradiologie médicale…)… lire la suite

Lire le communiqué complet ici

 

Communiqué de Presse du 07-12-2017
RAPPORT DE L’ANSES SUR LES RISQUES PROFESSIONNELS DES PROTHÉSISTES ONGULAIRES

L’UPB prend note du récent rapport de l’Anses sur l’évaluation des risques des professionnels exposés aux produits utilisés dans les activités de soin et de décoration de l’ongle.
L’UPB rappelle que ce rapport concerne la sécurité des opérateurs (esthéticiens(es), prothésistes et stylistes ongulaires), pas celles des consommateurs.
La sécurité des consommateurs est, pour l’essentiel, assurée par le respect des obligations du Règlement Européen sur les Cosmétiques, lequel s’impose évidemment aux professionnels de la prothésie ongulaire.
lire la suite

Lire le communiqué complet ici