Qui sommes-nous ?

L’UME, Union des Marques de l’Esthétique est un syndicat de fabricants de produits de soins, de parfums et de maquillage, créateurs de protocoles de soins, utilisant des produits professionnels exclusivement vendus aux instituts et aux Spa.

Pourquoi se réunir dans une fédération Patronale ?

Pour affirmer notre spécificité sur l’axe SPA et Instituts de Beauté.

Être adhérent de l’UME c’est donc marquer notre volonté d’accompagner les chefs d’entreprise dirigeantes d’instituts et de SPA dans leur cœur de métier soit :

  • Le soin à la personne, le soin de Beauté et de Bien Etre dispensés grâce à des protocoles élaborés par les Fabricants, à des produits professionnels utilisés par L’Esthéticienne après avoir reçu une formation adéquate
  • La vente personnalisée des produits cosmétiques faite au consommateur après un diagnostic de peau le plus souvent digitalisé et une écoute attentive de ses besoins.

L’Institut et le SPA sont des circuits de distribution particuliers qui nécessitent une parfaite harmonie Fabricant- Distributeur.

C’est une histoire d’affinité, d’adhésion à un concept.

C’est un partage qui va s’opérer pour que la cliente soit pleinement satisfaite.

L’UME occupe le territoire de l’Institut de Beauté et du SPA et souhaite apporter à la filière Esthétique son soutien et son attention.

Comment ?

Tout d’abord, par une politique de Formation, mise en œuvre autour de l’accord CNEP/OPCALIA.

La formation est essentielle pour nos métiers. Une Esthéticienne doit recevoir une formation dès l’ouverture de compte, mais doit sans cesse se recycler, acquérir des compétences nouvelles tout au long de sa vie professionnelle. Un Institut et un SPA performant, ce sont des entreprises qui consacrent du temps à la formation de leur personnel. Mais le temps, c’est de l’argent.

Les 24 agences OPCALIA sont à nos côtés pour gérer en région les fonds de la formation professionnelle, versés par l’entreprise et l’accompagner dans la gestion de son Plan de Formation.

Depuis 2018, l’UME participe à la mise en place de formations en ligne sur la plateforme CNEP ACADEMY, plateforme ouverte à l’ensemble de ses adhérents.

 

Ensuite, par ses actions de construction du périmètre d’exercice professionnel de l’Esthéticienne :

  • La Réforme des diplômes de l’Esthétique

L’UME a participé activement à la commission de réforme du BTS en place depuis septembre 2013 et à celle du CAP qui sera en place à la rentrée 2018.

Elle a répondu à l’enquête préalable sur les Métiers de l’Esthétique Cosmétique Parfumerie qui a permis de comprendre les besoins des Marques en termes de personnel d’animation, de formation sur le plan national et international.

Les Marques de lUME ont fourni, pendant l’écriture des référentiels, un certain nombre d’études, des fiches de poste, qui ont enrichi la réflexion des membres de la commission.

  • La valorisation et la défense de la Profession

L’UME a soutenu l’action de la CNEP en 2011 et 2012 afin d’obtenir la suspension puis l’annulation de l’article 2 du Décret du 11 Avril 2011 qui interdisait toute pratique des soins minceurs avec des dispositifs utilisant des ondes électromagnétiques.

L’UME a contribué avec l’UMM à l’écriture d’un projet de modification de l’Arrêté de 1962, de façon à définir le champ de compétence de l’esthéticienne dans le domaine du Bien Etre et de la Beauté en lui permettant l’utilisation des techniques et des appareils.

L’UME participe depuis 2010 au Comité de pilotage de de la « Norme SPA DE BIEN –ETRE » et de la « Norme XP SOINS DE BEAUTE ET DE BIEN –ETRE » publiée en 2014 et qui se verra réactualisée en 2018.

L’UME a participé activement à l’élaboration des documents d’accompagnement des instituts de beauté et des SPA en vue d’appréhender l’arrivée du RÈGLEMENT COSMÉTIQUE du 11 Juillet 2013.

Ces travaux ont permis la mise à disposition de toutes les écoles adhérentes à la FFEEP, des instituts et les SPA adhérents à l’UPB, des stylistes de cils et d’ongles adhérents de l’UPCOM et des Centres de bronzage adhérents du SNPBC d’une documentation complète leur permettant de s’adapter aux modifications règlementaires qui s’imposent à tous les DISTRIBUTEURS.

L’UME avec la FEBEA a participé aux travaux d’élaboration d’un fascicule sur la prévention des risques professionnels à l’attention de tous les chefs d’entreprises dirigeants d’instituts et de SPA disponible désormais depuis début 2018.

Adhérer à l’UME

  • C’est accompagner les Instituts et les SPA dans la recherche de l’excellence pour satisfaire aux exigences du consommateur en matière de compétence et d’hygiène sécurité.
  • C’est participer au projet de formation des entreprises de la distribution et c’est peser sur la réforme des diplômes qui forment nos collaborateurs pour demain.
  • C’est aussi se retrouver autour de problématiques communes à la profession et peser de façon plus forte sur les institutions.

L’UME représente aujourd’hui une réelle force économique, car elle regroupe de grandes entreprises de la filière, mais aussi des acteurs traditionnels du monde de l’institut.

En leur qualité d’adhérentes à la Cosmetic Valley, les marques de l’UME sont garantes du savoir- faire à la Française en matière de Soins de Beauté et de Bien-être.

Pour plus d’informations, contactez l’UME :
Mail : Administration CNEP (administration.cnep@cnep-france.fr)
Site web : www.cnep-france.fr/ume
 

Les Marques

 

 marque 1 DECLEOR http://www.decleor.fr
  CARITA https://www.carita.fr/
  YVES ROCHER https://www.yves-rocher.fr/
 marque 4 THALGO http://www.thalgo.com
 marque 5 ELLA BACHE http://www.ellabache.com
 marque 6 NATURE COS http://www.naturecos.fr
  PERRON RIGOT http://www.perron-rigot.com/
 marque 8 INGRID MILLET http://www.ingridmillet.com
 marque 9 MARIA GALLAND www.maria-galland.fr
 marque 10 PAYOT www.payot.com
  JEAN D’ESTREES https://www.jean-destrees.fr/
  BIOLOGIQUE RECHERCHE http://www.biologique-recherche.com/

 

Mentions légales