Alerte UV : Où en sommes-nous pour les écoles

Suite à la parution de l’Arrêté du 29 juin 2017 relatif à la formation préalable à la mise à disposition ou à la participation à la mise à disposition d’un appareil de bronzage au public ainsi qu’aux modalités de certification des organismes de formation et aux conditions d’accréditation des organismes certificateurs, les modalités de formation des esthéticiennes et des opérateurs de bronzage en cabine ont été modifiées.

Un opérateur UV doit dorénavant avoir suivi une première formation puis – dans un délai de 5 ans – une formation de renouvellement. Trois cas de figure se posent :

– Pour les esthéticiens(es) diplômés(es)et les opérateurs UV ayant obtenu le certificat UV avant le 1er Janvier 2014, ils en conservent la validité jusqu’à son expiration 5 ans plus tard, soit jusqu’en Décembre 2019.

– Pour les esthéticiens(es) diplômés(es)et les opérateurs UV ayant obtenu le certificat UV avant entre le 1er Janvier 2014 et le 30 juin 2016, ils en conservent la validité jusqu’à son expiration au terme de 5 ans.

– Pour les opérateurs UV dont le certificat UV est arrivé à expiration après le 29 juin 2017, ils ne peuvent plus passer de formation de renouvellement, mais devront se soumettre à une première formation, selon les termes de l’Arrêté du 29 juin 2017 relatif à la formation préalable à la mise à disposition, ou à la participation à la mise à disposition d’un appareil de bronzage au public.

Selon le texte, seules les esthéticiennes qui ont obtenu leur diplôme entre le 1er janvier 2014 et la date d’entrée en vigueur du décret (c’est à dire le 29 juin 2017, date de l’arrêté sur la formation) sont réputées satisfaire aux exigences de première formation. Au terme des 5 ans, elles n’auront à passer que la formation de renouvellement.

Pour résumer, suivant la nouvelle réglementation, aucune formation de renouvellement ne doit être proposée avant 2019.

Que se passe-t’-il pour les écoles ?

De nombreuses écoles ont déposé un dossier d’accréditation auprès de QUALIANOR, leur permettant ainsi de proposer des formations UV en conformité l’Arrêté du 29 juin 2017 relatif à la formation préalable à la mise à disposition, ou à la participation à la mise à disposition d’un appareil de bronzage au public, ainsi qu’aux modalités de certification des organismes de formation et aux conditions d’accréditation des organismes certificateurs.

Cependant, la plupart des Ecoles proposent des formations de renouvellement, en contradiction avec les textes en vigueur, alors que ce sont des premières formations qu’il faut proposer jusqu’en 2019.

La FFEEP, face à cette confusion, a sollicité l’avis de la Direction Générale de la santé afin d’apporter la clarification nécessaire.

Voici la réponse de la Direction Générale de la Santé :

« Au vu des exigences en matière d’attestation de formation pour mettre un appareil de bronzage à disposition du public ou participer à cette mise à disposition, les besoins en formation jusqu’à fin 2018 se limitent à des premières formations nouvelle formule.

Aucun candidat n’aura à renouveler une attestation de compétence par une formation de renouvellement avant le 1er janvier 2019 au plus tôt.

Une attestation de compétence délivrée par un organisme de formation suite à une formation de renouvellement avant 2019 ne sera pas conforme à la réglementation en vigueur et donc non valide.

En outre, au regard du processus de certification, l’offre de formations de renouvellement à la place de premières formations par un organisme de formation sera formalisée par une non-conformité majeure.»

En outre, nous avons mis une information en ligne sur notre site internet afin de clarifier la situation, disponible au lien ci- après :
http://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/preserver-sa-sante/article/ressources-documentaires-a-l-attention-des- organismes-de-formation »

Un seul organisme certificateur, QUALIANOR, est à même aujourd’hui de procéder à l’audit de certification.

En conséquence, la FFEEP met tout en œuvre pour que rapidement ses écoles adhérentes se mobilisent pour obtenir l’accréditation avec des tarifs adaptés à leur trésorerie, et soient en capacité d’assurer la formation initiale et le renouvellement pour mettre un appareil de bronzage à disposition du public ou participer à cette mise à disposition dans les meilleurs délais, dans le strict respect de la réglementation en vigueur.

Devant la confusion qui règne, et qui va entraîner des problèmes sévères pour les personnes ayant indument suivi une formation de renouvellement depuis novembre 2017 dans les établissements ayant déposé un dossier d’accréditation près de QUALIANOR, nous vous invitons à attendre que la situation se clarifie.

Dans l’attente merci de relayer la bonne information auprès de vos professeurs et des candidats à la formation.

Nous vous rappelons toutefois qu’il faudra que vous obteniez cette accréditation, afin de pouvoir délivrer l’attestation de formation UV à vos élèves ayant passé avec succès le CAP /BP/BAC PRO/&BTS et assurer la formation des opérateurs UV .

Bien à vous

Frédéric Lefret
Président FFEEP


Pour plus d’informations sur la certification UV:

Mentions légales